Vous avez franchi le pas, vous réalisez une newsletter régulièrement pour vos clients? Mais comment en mesurez-vous le succès ? Comment savoir si cette newsletter est efficace ?

La newsletter, un outil indispensable de votre relation client

Quelques années en arrière, avec l’émergence des réseaux sociaux, plusieurs voix se sont élevées pour annoncer la mort prochaine des newsletters et de l’email marketing. Pourtant nous continuons à envoyer et recevoir de nombreux e-mails chaque jour. C’est certainement en partie grâce à l’arrivée des smartphones que l’email marketing doit son salut. Avec nos mobiles, nos emails sont en permanence avec nous. Et on les vérifie facilement tout au long de la journée.
De ce fait, les newsletters restent un puissant outil pour rester en contact avec vos clients, leur faire partager régulièrement vos actualités, vos bénéfices produit, vos promotions. Reste maintenant à en mesurer le succès.

Mesurer les résultats de chaque newsletter

4 métriques sont essentielles à suivre :

  • taux d’ouverture : le taux d’ouverture correspond au nombre de personnes ayant ouvert votre newsletter sur le nombre de personnes ayant reçu la newsletter. Ce taux est révélateur de l’intérêt que votre audience porte à vos informations. Les taux varient beaucoup d’un secteur d’activité à un autre et en fonction de la taille et des sources de votre base mais les taux d’ouverture moyens se situent souvent autour de 20%.
  • taux de clic : le taux de clic est égal au nombre de personnes qui ont cliqué sur l’un des liens de votre newsletter sur le nombre de personnes ayant reçu la newsletter. Ce taux représente l’attractivité du contenu de votre newsletter pour votre audience. Les taux de clics varient beaucoup en fonction de votre activité et de votre type de contenu les taux de clics moyens sont en général autour de 10%. Comme il est difficile de comparer ses résultats à des moyennes générales du marché, je vous conseille de vous faire votre propre benchmark. Le meilleur moyen de suivre le succès de vos newsletters, c’est de les mesurer les unes par rapport aux autres. Comparer l’évolution de vos taux d’ouverture et de taux de clics dans le temps.
  • taux de réactivité : beaucoup moins connu et plus rarement affiché par les outils d’emailing, je trouve cette métrique particulièrement intéressante. Elle consiste à rapporter le nombre de clics sur le nombre d’ouverture. Ce taux mesure l’engagement de votre audience sur une newsletter, l’intérêt réel des vos abonnés par rapport au contenu de votre newsletter.
  • taux de désinscription : ce taux mesure le nombre de personnes qui ont souhaité se desinscrire de votre base suite à votre newsletter. Ici, la taux normal doit être inférieur à 0,5%. L’intérêt de cet indicateur réside dans ses pics. Un taux anormalement élevé de désinscription doit vous alerter sur un contenu inadapté par exemple.

Je passe volontairement sous silence le taux de delivrabilite, qui correspond au nombre d’emails reçus par rapport au nombre d’emails envoyés. En effet, les outils d’emailing gèrent aujourd’hui automatiquement vos soft bounces et hard bounces qui sont toutes les adresses qui pour une raison ou une autre ne reçoivent pas vos e-mails.

Mesurer la santé de votre base

En plus de suivre les résultats de chacune de vos newsletters, il est important d’analyser la santé de votre base d’abonnés.
Pour cela, 3 indicateurs sont à analyser chaque mois.

  • nb de nouveaux abonnés : personnes qui se sont inscrites à votre newsletter dans le mois écoulé.
  • nb de désinscription : personnes qui se sont désinscrites durant le mois écoulé
  • taux de croissance de la base : (nb de nouveaux abonnés – nb de desinscrits) rapporté à la taille de la base le mois précédent.

L’évolution de ces 3 indicateurs mois par mois vous permettra de vérifier la bonne santé de votre base.

Téléchargez votre tableau de bord personnalisable pour suivre vos résultats

Deux tableaux de bord en un ! Un tableau de bord pour suivre l’évolution des résultats de vos newsletters et un tableau de bord pour vérifier l’état de santé de votre base de données. Un fichier Excel avec champs de calcul déjà prêts et des données exemples pour vous aider. Vous n’avez plus qu’à remplir avec vos propres données et votre tableau de bord est prêt à l’analyse. Abonnez-vous à la newsletter SimplySocial (1 envoi / semaine maximum) et téléchargez votre tableau de bord personnalisable.